Conseils

Appartement à vendre : des conseils pour s’en séparer vite

4 janvier 2017

Alors qu’est observé un ralentissement contrôlé de l’acquisition des logements en propriété sur le marché immobilier suisse en 2016, de nombreux propriétaires de biens peinent à trouver un acquéreur au moment de le céder.

Aussi, s’ils désirent céder rapidement leur appartement à vendre, ils sont conscients qu’ils vont devoir chercher à créer le coup de cœur chez les potentiels acquéreurs.

Pour ce faire, consacrer un petit budget à la réalisation de quelques aménagements ou travaux peut s’avérer très pertinent. Voici d’ailleurs quelques conseils à appliquer pour vendre rapidement.

Dépersonnaliser, une clé pour vendre vite

Parce que c’est dans les 90 premières secondes de la visite d’un bien immobilier qu’un potentiel acheteur sait s’il va déposer une offre ou non pour acquérir un logement, il est essentiel que le visiteur se sente chez lui dès son entrée dans un appartement.

Aussi, pour l’aider à se projeter, il est indispensable de dépersonnaliser les lieux. De ce fait, même si vous habitez encore dans l’appartement, il faudra être prêt à mettre au placard les photos de famille mais aussi celles des dernières vacances si vous voulez vraiment que le visiteur se sente chez lui et non chez vous.

Les propriétaires d’appartement à vendre doivent aussi être prêts à modifier la décoration de leur bien surtout si celle-ci est un tantinet soit peu originale. Des éléments de décoration trop présents, une ambiance trop portée sur un thème ou encore des coloris quelque peu criards sur les murs sont autant de points qui peuvent faire fuir un acheteur. 90% des candidats à l’acquisition seraient d’ailleurs incapables de faire abstraction d’un décor encombrant et de visualiser le potentiel d’un appartement en cas d’absence de décor.

Par conséquent, pour optimiser vos chances de céder votre bien rapidement, il faut :

- Retirer les éléments de décoration qui marquent trop votre empreinte

- Repeindre les murs dans des tons clairs et neutres. Le blanc, le beige et les couleurs pastel feront parfaitement l’affaire pour les murs

- Investir quelques centaines de francs pour repeindre des équipements (meubles de cuisine par exemple) un peu trop colorés

Effectuer de menues réparations, une riche idée

Lorsqu’un potentiel acheteur visite un appartement à vendre, rien ne lui échappe. Aussi, si votre logement présente la moindre fissure, la moindre tâche d’humidité, de la peinture qui s’écaille, du papier peint déchiré, des fils apparents ou un dysfonctionnement quelconque au niveau d’un équipement, il va renvoyer une image négative.

De plus, dans la tête d’un potentiel acheteur, tous ces défauts vont impliquer la nécessité de réaliser des travaux et donc de dépenser de l’argent. Mauvaise image et frais à prévoir, voilà une vente qui semble bien mal partie.

Aussi, il est judicieux de s’éviter de vivre de telles situations et mieux vaut donc que le propriétaire envisage de réaliser lui-même ses menues réparations.

N’impliquant pas de grosses dépenses, surtout que vous pourrez réaliser seul la majorité d’entre elles, ces réparations éviteront bien des suspicions quant à d’éventuels défauts cachés.

De même, les réparations nécessaires pour la mise aux normes du logement devront être effectuées car un potentiel acheteur va, dans le cas contraire, totalement occulter les points positifs pour se focaliser sur les frais à prévoir.

Le parfait état d’un appartement facilitera donc sa vente.

Penser l’aménagement de l’appartement pour la vente

Parce que les goûts et les couleurs diffèrent selon les personnes, l’aménagement intérieur du bien à vendre doit être réalisé en vue de plaire au plus grand nombre.

Cela signifie donc que l’aménagement doit être pensé pour aider l’acheteur à se projeter dans le bien :

- Il doit le guider durant la visite. A ce titre, une affectation doit être donnée à chaque pièce du logement et le potentiel acheteur doit la comprendre immédiatement. Bien évidemment, quelques règles méritent d’être respectées pour l’affectation des pièces comme par exemple, installer la chambre principale dans l’espace le plus au calme ou bien assurer une certaine proximité entre la chambre des parents et celle des enfants afin de ne pas faire fuir les familles avec des bambins en bas âge

- Il doit exploiter les points positifs du logement. L’aménagement doit contribuer à mettre en valeur les vrais atouts du bien. La présence d’une cheminée, d’un splendide panorama ou encore un plan d’appartement inhabituel doivent avoir un impact sur la manière dont est aménagé l’espace. Par exemple, si le logement propose des « espaces perdus », il est indispensable de les exploiter en leur donnant une fonction

- Il doit contribuer à créer une ambiance paisible et chaleureuse qui permettra à l’acheteur d’être dans de bonnes dispositions pour se laisser séduire. Il est donc judicieux de réduire au maximum les pièces de mobilier et d’accorder les tons de celles qui restent aux murs. En parallèle, côté éclairage, privilégiez une lumière chaude dans les endroits où la tranquillité est de rigueur tels chambres à coucher ou séjour

- Il doit prouver qu’il y a une vie dans le logement. En effet, un potentiel acheteur peinera à se projeter dans un lieu qui semble abandonné. Pour donner cette vie, coussins, plaids mais aussi plantes vertes sont des accessoires et éléments de décoration qui auront toute leur place dans l’appartement

Parce que l’offre d’appartement à vendre est souvent plus importante que la demande, les propriétaires ne doivent pas hésiter à mettre en œuvre les techniques du home staging pour trouver un acquéreur.

Dépersonnaliser, réparer mais aussi aménager l’appartement sont donc les clés qui vous permettront de vendre rapidement.


Sources : blog.homegate.chleparticulier.fr




Inscription

immoBlog

Newsletter

Suivez les news et recevez les newsletters des rubriques qui vous intéresse

s'inscrire
clear