Lifestyle

Créer une cave à vins chez soi : nos conseils

25 octobre 2017

Parce qu’il n’est pas toujours possible de disposer d’une cave creusée sous la maison, il est intéressant de savoir que d’autres alternatives existent pour les amateurs de bons vins.

En effet, pour peu que quelques conditions soient respectées, tout ou partie de votre garage ou sous-sol peut être utilisé afin de créer une cave à vins.

Et, si vous vivez dans un appartement, sachez qu’il est aussi possible de disposer de quelques grands crus et de les mettre en valeur comme vous pourrez le voir en suivant les conseils qui suivent…

Une cave à vins dans votre garage, une riche idée ?

Comme le veut la définition, une cave à vins est un espace enterré qui présente toutes les conditions idéales pour la conservation du vin.

Si de nombreux professionnels disposent de locaux spécifiquement conçus à cet effet, plus difficile pour les particuliers d’avoir un tel lieu dans leur maison.

En effet, le must est de creuser cette cave sous la propriété mais ce n’est pas toujours possible et lorsque cela l’est, les travaux s’avèrent très coûteux.

Voilà pourquoi, il peut être judicieux d’installer une cave à vins dans un garage et ce plus particulièrement si ce dernier est situé en sous-sol.

Pour autant, l’espace retenu pour conserver vos grands crus doit respecter quelques conditions :

- Une température de 10°C à 14°C

- Un taux d’humidité de 50 à 80%

- Une obscurité totale

- Une bonne qualité de l’air

Bien évidemment, le respect de ces conditions est essentiel si vous avez fait le choix d’investir dans le vin. Il l’est un peu moins en revanche si vous êtes simplement un amateur de bons crus pour accompagner plats de viande et de poisson lorsque vous recevez des amis.

Parmi ces conditions, certains sont parfois surpris par le taux d’humidité nécessaire. Pour autant, une bonne isolation de la cave est souvent indispensable.

En effet, une trop grande humidité peut détériorer la qualité de vos vins. De ce fait, les murs peuvent être traités avec un enduit hydrofuge ou recouverts de planches de bois alors que sol et plafond peuvent être isolés avec de la laine de verre ou du polystyrène.

Pour ce qui est de l’environnement sain, veillez à ce que votre cave ne soit pas trop proche de produits chimiques ou d’appareils électriques.

Toutefois, s’il est conseillé de respecter le plus scrupuleusement possible ces conditions, vous avez tout de même la possibilité de personnaliser les lieux. Votre cave à vins ne doit effectivement pas être nécessairement un espace froid et sans âme.

Aussi, n’hésitez pas à miser sur des couleurs chaudes, des accessoires design et, pourquoi pas, des touches de lumières qui rendront l’espace plus cosy.

e

Si, dans un appartement, il est impossible de disposer d’une pièce respectant parfaitement les conditions idéales pour la conservation du vin, beaucoup rencontrent aussi des difficultés pour simplement stocker leurs bouteilles.

Or, il est possible de créer une cave à vins dans un appartement, histoire au moins de mettre en valeur les quelques crus qui pourront accompagner un bon repas partagé entre amis, en famille ou entre voisins (découvrir quelques idées pour entretenir de bonnes relations de voisinage)

Eh oui, si vous n’avez pas la place d’avoir un frigo à vins et que vous ne voulez pas dépenser une importante somme d’argent pour un mobilier dédié, le concept de cave à vins murale décrit ci-dessous va assurément vous intéresser.

Le petit inconvénient est toutefois qu’il est impossible d’assurer la température constante des lieux et donc des cépages. Par conséquent, vous devez comprendre que cette cave n’est pas la solution adéquate pour conserver des vins de prestige dans le temps. En revanche, elle est parfaitement adaptée à la conservation de quelques bouteilles que vous prendrez plaisir à déguster entre amis.

Pour la concevoir, il va vous falloir une grande planche en bois, des caisses à vins, de la colle à bois « extra-strong », un tissu résistant et des clous de tapissier.

La première étape est alors de récupérer les côtés des caisses à vins où apparaissent les noms du domaine viticole et/ou du cépage.

Ensuite, découpez votre grande planche en bois selon la taille que vous souhaitez donner à votre cave à vins puis disposez sur cette dernière les différents éléments de caisse précédemment récupérés et utilisez la colle pour les fixer.

Pour donner davantage d’élégance à votre création, prenez soin de vernir les éléments de caisse. Découpez ensuite des lamelles de tissu en veillant à ce qu’elles soient suffisamment larges pour supporter le poids de vos bouteilles et fixez-les avec les clous de tapissier et à la verticale sur les morceaux de caisse.

Ne reste alors plus qu’à disposer vos bouteilles à l’horizontale dans votre cave à vins murale et vous pourrez réellement mettre en valeur vos meilleurs cépages même si votre espace de stockage est réduit.

Simple et efficace, cette cave DIY est, qui plus est, un élément de décoration qui conviendra aussi bien à un style design (savoir pourquoi le style design valorise un bien immobilier) qu’à un style authentique misant sur la chaleur du bois.

Que vous viviez en maison ou un appartement, avoir une cave à vins est donc un rêve accessible à moindre coût.

Une cave dans un garage au sous-sol ou même dans le salon sont ainsi une belle possibilité de stocker avec élégance quelques bonnes bouteilles à partager entre épicuriens et bons vivants.

Mais, si vous avez les fonds nécessaires, rien ne vous empêche de voir plus grand en créant une véritable cave à vins sur votre propriété.



Sources : lesbonstuyaux-domeo.fr




Inscription

immoBlog

Newsletter

Suivez les news et recevez les newsletters des rubriques qui vous intéresse

s'inscrire
clear