Nos actus

Le Valais : beau pays, mais sec !

8 avril 2019

Ne vous méprenez pas ! L’expression valaisanne « beau pays, mais sec » ne signifie pas qu’il ne pleut jamais en Valais, même si elle est considérée comme la région la plus ensoleillée du pays, cette formule est en réalité une manière polie pour un valaisan invité (ou qui s'est invité) de signifier à son hôte que son verre est vide ou qu'il n'y a encore rien sur la table). Vous l’aurez compris au cœur de cette beauté sauvage, l'hédonisme est roi. Les produits du terroir (vins réputés, raclette, fondue, viande séchée, abricots...) rivalisent de saveurs, les Valaisans de générosité et de convivialité.

Située au cœur du canton, Sion, la capitale, est la plus grande ville du Valais suivie par Martigny, Monthey et Sierre. Réputée pour son marché du vendredi mais aussi par sa Vieille-Ville, ses coteaux et ses châteaux (Valère et Tourbillon), il fait bon y vivre tout comme dans ses communes limitrophes.

Ces dernières années, de plus en plus de citoyens d’autres cantons romands viennent s’y établir car les prix de l’immobilier au m2, tout comme les frais de notaire et la fiscalité, sont beaucoup plus attrayants que sur le pourtour du bassin lémanique. Le Valais, par la pureté de ses sommets, ses contrastes géographiques et ses exceptionnels domaines skiables, offre, tant pour les riverains que pour les touristes, un environnement unique. Situé au sud de la Suisse, en plein cœur des Alpes, il est seulement à une heure de train de Lausanne et deux de Genève.

Canton en plein essor avec notamment un fort développement immobilier, il propose une offre de biens variée, tant à la vente qu’à la location, à des prix souvent très attractifs. Toutefois, des situations telles que la Vieille-Ville, le centre ou le coteau de Gravelone à Sion restent des endroits prisés, très recherchés et donc moins bon marché.  Les conditions avantageuses des taux d’intérêt couplées à une forte croissance démographique ont propulsé le niveau des prix immobiliers dans le canton à des niveaux encore jamais atteints. Cependant, depuis quelques temps, nous commençons à ressentir les signes d’un ralentissement qui se manifestent notamment par un retour à des prix de vente légèrement inférieurs à ce qu’ils étaient il y a encore 6 mois.

Comme indiqué précédemment les taux d’intérêt étant bas, le prix des biens redevenus concurrentiels, c’est le bon moment pour acquérir ; de très belles opportunités s’offrent à vous !




Inscription

immoBlog

Newsletter

Suivez les news et recevez les newsletters des rubriques qui vous intéresse

s'inscrire
clear